Comment traiter les rejets acides des chaudière à condensation ?


Le problème

Une chaudière à condensation domestique moyenne peut rejeter jusqu’à 800 litres de condensats par an, d’un pH moyen de 4.0, rejetés la plupart du temps dans les égouts, menaçant ainsi l’environnement et pouvant endommager les fosses septiques par destruction de la flore microbienne indispensable à leur bon fonctionnement. Ils peuvent également, à long terme, compromettre l’intégrité des bâtiments en endommageant les évacuations en béton : l’acidité de l’eau érode et dégrade les éléments constitutifs du béton. De même, si l’évacuation est en métal (cuivre, plomb, acier), l’acidité des condensats corrode les canalisations d’évacuation pouvant conduire à leur percement.

La solution

Le Condensafe+ neutralise les condensats produits par les chaudières à condensation, qui peuvent ensuite être évacués sans danger dans les égouts. Il rend les chaudières à condensation parfaitement écologiques.

Il convient pour les chaudières à condensation fioul et gaz jusqu’à 70kW.

Le  Condensafe+ doit être installé sur le tuyau d'évacuation des condensats de la chaudière avec une inclinaison permettant un écoulement naturel à l'égout.

Afin de maintenir une performance optimale du Condensafe+, il est conseillé de remplacer la recharge de neutralisation TOUS LES ANS lors de la visite de maintenance de la chaudière. Découvrez en images comment remplacer la recharge 

Les recharges de neutralisation usagées peuvent être mises au rebus en toute sécurité avec les déchets ménagers.


Produit(s) associé(s) à ce guide :